L’histoire du blouson Bomber

bomber ma1Le Bomber comme nous le connaissons encore aujourd’hui est le descendant d’un célèbre blouson des uniformes officiels de l’US Air Force : le fameux modèle MA-1. La toile extérieure ainsi que l’intérieur sont en tissu nylon finement doublé de polyester, chaud et léger. A l’origine de couleur kaki militaire avec une doublure orange très visible afin d’être repérée en cas d’accident d’avion, le Bomber se décline aujourd’hui dans de nombreux coloris modernes et tendances, du bleu marine chic au rose bonbon fantaisiste. Le MA-1 remplace dès 1950 les blousons « aviateurs » en cuir adoptés depuis les années 30, plus rigides et plus lourds et donc moins pratiques pour les pilotes. Le col en mouton laisse alors place à un col en tricot qui ne risque pas de se coincer dans les harnais des parachutes, mais le Bomber conserve de son grand frère sa coupe mythique légèrement bouffante, avec une taille et des poignets en bord côte élastique.


Le chasseur Steve McQueen

Le modèle de chez Schott pour homme et pour femme proposé par La Canadienne conserve les détails typiques des normes du MA-1, tout en l’adaptant de façon à en faire un petit blouson de tous les jours très mode, idéal pour la mi-saison. En effet, le Bomber fût vite popularisé chez les jeunes américains comme symbole d’héroïsme et de patriotisme lors de la guerre du Vietnam. L’armée décide alors de le commercialiser, puis de l’exporter en Europe. Le succès est immédiat, et le blouson devient rapidement un incontournable lié à la culture populaire. Puis il devient une pièce maitresse du look « skinhead » en Angleterre, qui va ternir son image pendant 2 décennies… Ce n’est que dans les années 80 que le Bomber redore son blason en s’affichant à Hollywood, d’abord sur Steve McQueen dans Le Chasseur, puis sur Tom Cruise dans Top Gun. Les créateurs se l’approprient alors, et on commence à le voir apparaitre sur les podiums et dans les magazines.


bomber schott femmeAujourd’hui le Bomber n’est plus un blouson réservé aux hommes, et il envahi depuis quelques saisons déjà les vestiaires féminins pour y apporter une touche à la fois « american college », à l’instar de son cousin le Teddy, mais toujours un peu rebelle et « street ». Il se décline maintenant en version satinée, oversize, avec des patchs ou des broderies… Mais le modèle le plus fidèle reste le Bomber Schott, qui est devenu au fil du temps un véritable basique dans toutes les garde-robes, adopté et adoré par les stars et les blogueuses. Le Bomber Schott vous est proposé par La Canadienne sur notre site Internet ou dans nos boutiques au prix unique de 175€, pour elle ou pour lui, et se décline en 6 coloris printaniers, du classique kaki au jaune acidulé en passant par des tons pastels très actuels. Le blouson Bomber sera définitivement votre meilleur allié en attendant cet été qui tarde à arriver ! Alors, allez-vous céder à cette tendance fraiche et légère ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *